Jeune public
en 1 coup d'œil
plus en détail

Béchamel et Amédée

d’après Benoît Fourchard  

«Amédée et Béchamel» est un spectacle surprise, alors si vous désirez être vraiment surpris, ne lisez pas la suite ou alors… ne dites rien!
 mémo  Sa 13 janvier 11h00
 mémo  Sa 13 janvier 15h00
 mémo  Di 14 janvier 11h00
 mémo  Di 14 janvier 15h00
Théâtre / dès 7 ans
60 min. / CH

Théâtre du Pommier

Tarifs jeune public
Enfant, adulte 15.– / Enfant et adulte en achat groupé 13.– (voir conditions)


en lien avec cet événement

Béchamel et Amédée

d’après Benoît Fourchard  

Mise en scène Carine Baillod Jeu Vi Bourdet et Stéphanie Kohler Scénographie Emmanuel Dupasquier Lumière Dominique Dardant Costumes Janick Nardin Musique Julien Baillod Régie générale ART+ Collaboration artistique Bill Holden Compagnie ART+ (CH) Soutiens Loterie Romande, Casino Neuchâtel Coproduction CCN-Théâtre du Pommier

Torchon, rideau, petites cuillères et accordéon… Un voyage dans un monde symbolique, onirique et ludique. Avec la découverte et l’imaginaire comme fil rouge, le spectateur sera emmené de surprise en surprise. Un tour du monde par le théâtre d’objets, le conte, la danse et le chant auquel nous invitent des personnages loufoques sortis d’une cuisine et d’un cirque. A moins qu’ils ne viennent tout droit du pays «du tout possible». Un spectacle qui s’invente au fil des découvertes et à travers l’énergie des protagonistes et les réactions des spectateurs.

Deux êtres se rencontrent et vont construire un univers circassien dans lequel se côtoient l’imaginaire et l’inventivité. Ensemble, au fil de leurs rêves, ils vont proposer de petits voyages comme autant de surprises et de rebondissements; tel l’enfant qui part à la conquête d’un monde fantastique.

Béchamel et Amédée, toutes deux rejetées de là d’où elles viennent, vont décider de poursuivre leur route ensemble. Mais quoi faire? Comment poursuivre? Que construire à deux et comment convoquer ses ressources pour devenir plus fort? Les idées surgissent et le monde de la représentation apparaît. Et même si aucun fauve, orchestre ou voltigeur ne sont vraiment là, nos deux héroïnes vont donner vie à un univers de fête qui va les emmener vers leur autonomie. Des théières éléphants, une valse des petites cuillères et un tango des casseroles, des numéros de clown… Un cirque miniature se déploie mais, plutôt que d’accepter l’invitation du grand tourneur Frakalopoulos, qui serait bien content d’enfermer nos deux protagonistes dans son chapiteau, Béchamel et Amédée décident de partir sur les routes.
22_bechamel_et_amedee01_cmjn.jpg