Du 27 Oct. au 28 Oct.
Femmes amoureuses Théâtre

En bref...

Composé de 24 monologues, ce spectacle est un kaléidoscope féminin d’états et de situations amoureuses, de variations musicales autour de son thème central, l’amour.

Les horaires et tarifs...

  • Mardi 27 octobre à 20 h 00
  • Mercredi 28 octobre à 20 h 00
Tarifs habituels
Plein tarif 25.– / AVS, AI, chômeur 17.– / Etudiant, apprenti, CarteCulture CARITAS 10.– / Autres cartes 15.– (voir conditions) / Elève du CCN 5.– Carte sauvage (voir conditions

Réserver

FEMMES AMOUREUSES...

Mais encore...

Qu’il soit heureux ou malheureux, purement sensuel ou profond, risible ou tendre, farouche ou généreux, de récriminations ou de promesses d’éternité, l’amour est une question centrale qui traverse toutes les existences. Traditionnellement l’apanage des hommes en littérature lorsqu’il s’agit de porter haut la figure de l’être aimé et désiré, la singularité de Femmes Amoureuses fait presque figure d’exception littéraire tant y est donné à percevoir l’intimité féminine dans sa relation sans fards à l’amour. C’est ce tour de force qu’effectue l’écriture de Mélanie Chappuis qui parvient à exprimer à coeur ouvert, sans fausse pudeur ni vulgarité, à la fois crûment et pudiquement, les déchaînements de la passion amoureuse, ses amertumes et ses joies, ses illusions et ses beautés.
 
Revu de presse:
José Lillo fait danser les amoureuses de Mélanie Chappuis
Un dance-floor, des tubes sucrés ou secoués et cinq comédiennes, belles à croquer. «Femmes amoureuses», à voir à l’Alchimic, à Genève, choisit de croquer de manière gourmande les monologues de l’auteure romande. Mélanie Chappuis est une écrivaine de l’intime, facilement portée sur la fragilité et la mélancolie? Tel un noceur clubber, José Lillo choisit de prendre le contre-pied de l’auteure et d’envoyer valser ses textes sous les sunlights du dance-floor. Du coup, ses «Femmes amoureuses» sont pétillantes, virevoltantes, sensuelles et joueuses. Ni griffées par le manque, ni déchirées par le désir déçu. Une telle option permet d’éviter tout pathos, mais, à force de bulles et de paillettes, elle ôte un peu de sa profondeur au propos. Caroline, Céline, Patricia, Rachel et Alexandra. Les cinq comédiennes romandes qui dansent le texte de Mélanie Chappuis sont si belles et si proches qu’on a envie de les appeler par leur prénom, comme des copines. Pour cette party sans fin, le théâtre de l’Alchimic, à Genève, a été reconfiguré. Finie, la sage disposition scène-salle. Le public est assis autour de la piste rectangulaire et, au fond, Damien Schmocker, DJ de la soirée, passe des airs secoués ou sucrés. «Amore mio», susurre la chanson. Chancelante, pantelante, ivre d’amour, Patricia Mollet-Mercier, haut bleu pour bottines mandarine, ouvre le bal. «Je suis celle qui attend. Celle qui fait semblant. De de s’intéresser au reste... Je ne suis plus au centre de ma vie. C’est lui maintenant!» Marie-Pierre Genecand , Le Temps.

Distribution...

MISE EN SCÈNE José Lillo
JEU Caroline Cons, Céline Bolomey, Alexandra Tiedemann, Patricia Mollet-Mercier, Rachel Gordy
LUMIÈRE Rinaldo del Boca
SON/DJ Damien Schmocker
COSTUMES Maria Muscalu
COMPAGNIE Attila Entertainment (CH)
SOUTIENS Etat de Genève, Ville de Genève, Loterie Romande
COPRODUCTION Attila Entertainment
PRODUCTION Attila Entertainment

Informations...

Auteur

De Mélanie Chappuis

Genre

Théâtre

Age

Dès 14 ans

Durée

80 minutes

Pays

CH

Lieu

CCN-Théâtre du Pommier

Dossier de presse

Télécharger le PDF